Mur, une nuit, deux hommes

Deux écorchés de l’existence, alors que la vie elle-même ne semble plus pouvoir être, invitent à la ressentir pleinement par les mots.

Texte: Daniel Keene
Mise en scène: Corinne Noth
Jeu: Philippe Jeanloz
Claude Penseyres
Lumières: Pierre-Olivier Rochat
Claude Penseyres

comédien

Il a commencé le théâtre dans le cadre scolaire puis, grâce à un collègue de travail, a rejoint le Trac N'Art, troupe amateur de Lausanne. Passant des vaudevilles aux auteurs plus classiques (Molière, Tchékhov), à des plus extravagants (Gombrowicz, Dario Fo), il intègre le Théâtre liquide, et sous la direction de Corinne Noth, joue dans la pièce à l’immédiate contemporanéité, "Nuit, un mur, deux hommes" de l'Australien Daniel Keene.

Philippe Jeanloz

comédien

Après une formation en Totales Theater avec Jolanda Rodio au Kulturmühle de Lützelflüh, il crée le Théâtre pour le moment à Berne, puis le Théâtre A, ainsi que les Collectifs 1015 et Oz à Lausanne. Comédien, puis metteur en scène d’une vingtaine de spectacles, il revient à la scène depuis quelque 10 ans: entre autres, il interprète, avec le Théâtre Liquide et sous la direction de Corinne Noth, les rôles de Van Gogh, de Henry Miller et de Hugo.

Corinne Noth

metteur en scène

Elle se demande d’où la création vient à l’idée. Elle questionne dans la plupart de ses travaux l’élaboration effervescente où la création est une sorte de transfusion de la vie vers d’autres vies. À l’occasion des 5 ans de la mise en orbite du Théâtre Liquide, elle propose une réflexion approfondie au sujet du désir, de l’attente, en invitant différents artistes et le public à se poser la question.