Pour toi, trouble cantique

D’après Marguerite Burnat-Provins

adaptation & mise en scène: Philippe Jeanloz
Jeu: Kamila Mazzarello
Corinne Noth
Production: Théâtre Liquide, Lausanne

Fin 1906, scandale à Savièse, Valais: Marguerite Burnat-Provins (1872-1952), artiste mariée à un architecte veveysan, a passé un été de folle passion avec Paul de Kalbermatten, de six ans plus jeune qu’elle. Elle célébrera l’union des corps en publiant, l’année suivante, Le Livre pour toi. Sa prose poétique invoque – et convoque – l’amour physique et le corps masculin.

Sur la scène, deux femmes disent l’amour-passion pour l’absent, Sylvius. Corps et voix des deux comédiennes expriment la fulgurance : du désir charnel à la perte et au désespoir, mais surtout à la rédemption par l’art. En contrepoint à la poésie de Marguerite Burnat-Provins, quatre auteurs romands contemporains, François Conod, Véronique Emmenegger, Claire Genoux et Marius Popescu, livrent chacun sur la bande sonore un texte original sur l’amour en tant que puissance créatrice.

En répétition, le travail débute par celui des corps des deux comédiennes: de la relation à l’espace de chacune, et de l’une à l’autre. De là naissent les émotions, émerge la parole de Marguerite Burnat-Provins, telle qu’adaptée par Philippe Jeanloz à partir de Le Livre pour toi (1907), Cantique d’été (1910) et Poèmes troubles (1920).

ACTRICE 1
Aujourd’hui dans la bruine prenante, le besoin de me donner! De me donner jusqu’aux moelles à un amour sans bras ni chair, à l’amour des yeux de la mer.
Écrire quand l’âme sue et que le sang lui-même trempe la plume au bout des doigts.
Un temps. Regards.
ACTRICE 2
Écrire quand on étouffe, oui.

Découvrez une scène du spectacle:

Kamila Mazzarello
Comédienne

Née en Pologne, elle joue d’abord dans son pays: la tradition de l’exploration théâtrale de la corporalité y marque son jeu. D’elle-même, Kamila dit: «Toujours en train de chercher… Qui? Quoi? Comment? Parfois, je trouve… je prends… Un temps, deux temps… je réalise, j’aime. Je mets des couleurs dans la vie.»

Corinne Noth
Comédienne

Auteur inscrite à la SSA et metteur en scène, elle est née à la Chaux-de-Fonds. Depuis 2010, avec la plateforme Théâtre Liquide, elle produit et met en scène la plupart de ses créations littéraires. Elle vit sa sensibilité artistique comme «un acte dʼhospitalité».

Philippe Jeanloz
Metteur en scène

Philippe Jeanloz invoque ses bons génies: Jolanda Rodio, au Kulturmühle de Lützelflüh, où il effectue sa formation; le danseur Kazuo Ohno, découvert au Théâtre pour le moment, avec lequel il collabore à Berne de 1981 à 1985; Dominique Meyer, avec qui, en 1986, à Lausanne, il fonde le Théâtre A. Comédien, animateur d’ateliers de travail théâtral, dramaturge, il est metteur en scène d’une vingtaine de spectacles.

Textes originaux & voix: François Conod, Véronique Emmenegger, Claire Genoux, Marius Popescu
Voix: Alice Conod
Bande sonore: François et Alice Conod, Véronique Emmenegger, Claire Genoux, Marius Popescu, Hiatus Kaiyote
Transformation des visages: Viviane Lima
Musique: Hiatus Kaiyote
Régie: Ludivine Zeugin
Graphisme: Isabelle Schaaf
Photos: Christian Moutinho
Web: Gabriel Dorthe

Éric Gasser
Scénographie et lumières

Depuis vingt ans chef de projet et directeur technique de nombreux événements culturels en Suisse romande (Festival de la Cité, Lausanne; Visions du Réel, Nyon; Fenêtre sur Cour, Lausanne), il a également assuré la direction scénographique et technique de BDFil, Lausanne; ainsi qu’a été directeur technique du Ballet Béjart, responsable Arteplage Events dans le cadre d’Expo 02 et commissaire professionnel pour la formation CFC des techniscénistes.

Antoinette Baira
Décors et accessoires

Passionnée d’arts appliqués et de communication visuelle, Antoinette Baira, née à Berne en 1957, œuvre en tant que costumière, accessoiriste ou décoratrice pour de nombreux chorégraphes, compagnies de danse, réalisateurs et metteurs en scène romands: Marie-Jane Otth, Reminox’s Danse, Francis Reusser, André Steiger, Philippe Jeanloz, Jean-Gabriel Chobaz.

Que la voix d’auteurs romands contemporains soit entendue sur scène permet au public de s’interroger sur l’existence d’une littérature spécifique liée à la Suisse romande comme sur la pérennité du processus amoureux.

Adapter pour la scène les recueils de Marguerite Burnat-Provins amène, bien entendu, la poésie aux arts du vivant. Aux spectateurs, Pour toi, trouble cantique propose également le chemin inverse.

Au travers du spectacle, nous souhaitons que le public soit conduit à (re)découvrir les écrits de Marguerite Burnat-Provins ainsi que la littérature secondaire. Seront ainsi mis en avant les éditeurs de Suisse romande, tels que Plaisir de lire, à Lausanne, et L’Aire bleue, à Vevey, ainsi que français, tel La Nouvelle Escampette, à Chauvigny.

Marguerite Burnat-Provins, Les êtres de l’abîme - oram caris bluterba sobra 1921, aquarelle et mine de plomb sur carton, 42 x 45,5 cm Collection de l’Art Brut, Lausanne.

Le Théâtre Liquide remercie également la Ville de Lausanne, Madame Catherine Dubuis et Monsieur Greg Narbel. Ainsi que l’Association des Amis de Marguerite Burnat-Provins, qui se propose de maintenir vivant le souvenir de l’artiste, d’assurer le rayonnement de son œuvre, de susciter des recherches sur son art et sa personne, et de stimuler toute création culturelle susceptible de faire découvrir les multiples facettes de sa personnalité.

Burnat2