Vénus Erotica

Anaïs Nin & Henry Miller
Joué au Vide-Poche (Lausanne), janvier-février 2013

Écriture et mise en scène: Corinne Noth
Jeu: Kamila Mazzarello
Philippe Jeanloz
Lumières: Eric Gasser
Régie et communication: Aurèle Pilet

Ce spectacle, création originale de 70 minutes, met en scène deux écrivains, Anaïs Nin et Henry Miller, dix ans après leur première rencontre, pressés par un mystérieux mécène à rédiger des récits érotiques. Amour, sexualité, amitié et écriture sont indissociables, pour l’un comme pour l’autre.

Affiche du spectacle (cliquez pour agrandir)
Affiche du spectacle (cliquez pour agrandir)

Le propos est de souligner l’inanité de l’antagonisme entre corps et esprit: «Tout se réduit en somme au désir et à l’absence de désir. Le reste est nuance.» Emil Cioran.

La mise en scène – elle aussi processus créatif – inscrit la pièce dans une temporalité et un espace scénique choisis: l’occasion d’une commande de récits érotiques à écrire pour un mystérieux mécène, 10 ans après leur première rencontre dont la fulgurance a marqué Anaïs Nin et Henry Miller, ils reviennent ensemble sur ce qui les a unis, ce qui les unit encore en 1942.

Le théâtre est mis en abîme dans le théâtre, le cinéma dans le théâtre, l’écriture dans l’écriture et dans le théâtre. L’auteur postule que chaque spectateur s’inventera un sens, s’en distanciera pour entrer ensuite dans sa propre temporalité, sa propre création.

Le propos est sous-tendu par trois niveaux temporels:
Le temps du spectacle: Anaïs Nin et Henry Miller se retrouvent, travaillent les textes pour lesquels ils sont mandatés, rient, s’énervent, s’insurgent même contre le ridicule d’une telle démarche. «Écrire sur commande, c’est une castration!» ( Henry Miller).
Le temps de leurs amours passées évoquées au détour de leur conversation.
Le temps de leur vie d’écrivains, ce qui va les unir plus que tout autre aspect de leur relation.

Kamila Mazzarello

Comédienne (Anaïs Nin, femme de lettres franco-cubaine, 1903-1977)

Elle joue d’abord en Pologne, son pays natal, où la tradition de l’exploration théâtrale de la corporalité marque son jeu. Dès 2003, abordant de nombreux styles théâtraux, elle interprète divers rôles dans plusieurs spectacles en français et participe à un projet en langue des signes.

Philippe Jeanloz

Comédien (Henry Miller, écrivain et peintre, 1891-1980)

Il crée le Théâtre pour le moment à Berne, le Théâtre A, ainsi que le Collectif Oz à Lausanne. Comédien, metteur en scène d’une quinzaine de spectacles, il participe, depuis 1977, à de nombreux projets. L’an dernier, il revient à la scène en interprétant le rôle de Van Gogh pour le Théâtre liquide, dans une création de Corinne Noth.

CORINNE NOTH
Écriture et mise en scène

Née en 1967 à la Chaux-de-Fonds, Suisse. Auteur, metteur en scène, elle crée la plateforme Théâtre Liquide en 2009. Elle signe les textes de plusieurs spectacles et en crée la mise en scène.

À partir du journal intime d’Anaïs Nin, de la correspondance nourrie entre Anaïs Nin et Henry Miller, des œuvres de chacun d’eux, elle tente d’imaginer ce qu’aurait pu être une discussion dix ans après leur première rencontre, pressés l’un et l’autre par la commande d’écriture de récits érotiques.

ÉRIC GASSER
Lumières

Il effectue la conception et la création de la scénographie et des lumières de spectacles. Chef de projet et directeur technique de nombreux événements culturels en Suisse romande, il est aujourd’hui aussi commissaire d’apprentissage pour la formation des techniscénistes.

 

GIULIA PERSOZ
créatrice d’affiches de théâtre

AURÈLE PILET
Régie et communication

Il découvre le théâtre avec une troupe de chauffeurs de taxi. Il participe à la création de divers spectacles, principalement pour la conception des éclairages et la régie, parfois pour la mise en scène.

 

 

VALENTIN PERRUCHOUD
Support images et filmographie

Scénographie Vénus Erotica
Scénographie Vénus Erotica

Tu me rends terriblement heureux en me permettant de ne pas me couper en deux, en laissant vivre en moi l’artiste, sans pour autant le faire passer avant l’homme.

Henry Miller

Les gens fatigués font des affaires, bâtissent des maisons, suivent une carrière. Nous, nous ne ferons qu’écrire et parler, pour faire gonfler les voiles…

Anaïs Nin

Libres, chère Anaïs? C’est entrer dans un temps où nous ne sommes plus enfermés.

Henry Miller

Être là, puis passer à un autre là: vous naviguez, Henry, vous naviguez dans le tremblé de l’air.

Anaïs Nin