Des Lettres de Vincent Van Gogh

Une lecture du processus de création artistique à partir des études sur les lettres et l’œuvre du peintre menées par le musée Van Gogh d’Amsterdam. Joué en automne 2012 au Vide-Poche (Lausanne).

Création originale: Corinne Noth
Mise en scène: Corinne Noth
Jeu: Philippe Jeanloz
Florence Chenaux (voix)
Lumières: Aurèle Pilet

Le propos de ce spectacle de quelque 70 minutes part d’un questionnement récurrent chez l’auteur: d’où la création vient-elle à l’idée?

À partir des études scientifiques menées par les chercheurs du musée Van Gogh d’Amsterdam sur les lettres et l’œuvre de Vincent Van Gogh, Corinne Noth tente de comprendre le processus de création, d’en proposer une lecture, de la transposer en écriture, puis en mise en scène, elles aussi processus de création par excellence. La question du rapport de l’artiste – quel qu’il soit – à son matériau d’expression est centrale, peu importe ( ou presque) le reste.

Ce spectacle questionne ainsi le processus de création artistique, chez Vincent van Gogh et d’une façon générale, quelle que soit la forme artistique choisie. La pièce, monstration d’un espace mental habité par les lettres de Van Gogh, est aussi une mise en abîme du temps, passage du mode épistolaire au mode dramatique, sorte d’élaboration poétique.

La mise en scène – elle aussi processus créatif – de ce questionnement est une façon de l’inscrire dans une temporalité et un espace scénique choisis, puisque être dans le temps, c’est déterrer nos parcelles d’humanité. L’auteur postule que chaque spectateur s’inventera un sens, s’en distanciera pour entrer ensuite dans sa propre temporalité, sa propre création.

(cliquez pour agrandir)
Philippe Jeanloz

comédien, metteur en scène

Crée le Théâtre pour le moment et le collectif Théâtre A. Depuis 1977, il joue et crée la mise en scène de nombreux projets.

Florence Chenaux

Comédienne (voix)

Explore son potentiel vocal et chante depuis son plus jeune âge. Son répertoire de prédilection est le jazz classique et moderne, avec des détours par la musique lyrique classique.

Aurèle Pilet

Lumières

Découvre le théâtre avec une troupe de chauffeurs de taxi. Il participe à la création de divers spectacles principalement pour la conception des éclairages, parfois pour la mise en scène.

Corinne Noth

Écriture et mise en scène

Se demande d’où la création vient à l’idée. Auteur et metteur en scène, elle questionne le passage de l’écriture au spectacle et tente d’élaborer une posture éthique et esthétique effervescente.

Scénographie
Scénographie
Les Matinales d'Espace2 en parlent le 01.10.2012

Les cyprès me préoccupent toujours. C’est beau comme un obélisque égyptien. C’est la tache noire d’un paysage ensoleillé.

Van Gogh

Lorsqu’il décrit le paysage qu’il rêve de faire, il ne dit pas qu’il y a des champs, des arbres, des maisons, des montagnes… mais du jaune et du bleu, du rouge et du vert… et le drame de leur rapport entre eux.

Octave Mirbeau

Les fleurs, voyez-vous, personne n’a senti ça comme lui: il sentait tout, le pauvre Vincent, il sentait trop. Ça fait qu’il voulait l’impossible.

Le Père Tanguy

Je voudrais tant, Vincent, que tu puisses me dire comment tu te sens.

Le cœur me défaille à des moments…
De longs jours enfermé sous clé, et verrou, et gardien…au cabanon!…
Le travail me manque plutôt qu’il ne me fatigue.

Correspondance entre Théo et Vincent Van Gogh

Van Gogh a lâché ses corbeaux comme les microbes noirs de sa rate de suicidé à quelques centimètres du haut de la toile.

Antonin Artaud

Et partout les amandiers commencent à fleurir!

Van Gogh

Flyer à télécharger (pdf)
Flyer à télécharger (pdf)